Payer avec son doigt : c’est vraiment pratique !

Image for post
Image for post

Donc, vous trouvez que les paiements «tap and go» sont cool? Préparez-vous pour la technologie de reconnaissance des doigts. Le concept est plutôt simple: l’authentification biométrique utilise des techniques de reconnaissance de formes basées sur des images de motifs de doigts humains. Ceci, comme vous pouvez l’imaginer, a un grand potentiel dans le domaine des paiements électroniques.

Une fois que vous êtes enregistré pour ce service, tout ce que vous devez faire pour payer les articles est de placer votre doigt dans un lecteur au point d’achat. Ceci émet une lumière infrarouge à travers votre doigt, l’hémoglobine dans votre sang absorbe l’infrarouge, et le lecteur peut voir le modèle unique dans vos veines pour identifier le payeur. Combiné à quelques autres mesures médicales, cela crée une «clé cryptographique» pour déverrouiller vos comptes bancaires enregistrés, vos cartes de débit ou vos cartes de crédit. Une autre technique est d’obtenir une image de votre doigt, par laquelle elle doit déterminer si le motif des crêtes et des vallées de cette image correspond au modèle des crêtes et des vallées dans les images pré-numérisées pour accéder à vos comptes.

Ce flux de travail simple est la quintessence de la commodité, car il élimine le besoin de transporter un portefeuille ou un téléphone pour payer des articles ou des services dans les commerces de détails (surtout où le trafic pédestre est élevé, comme les supermarchés, les événements et le transport en commun). En outre, il ya aussi la possibilité de développer un lecteur portable que vous pouvez brancher sur un ordinateur ou un appareil mobile pour permettre une expérience plus personnalisée à la maison ou dans un espace privé. Plus de mots de passe à retenir ou le risque de perdre vos cartes de paiements.

La nécessité d’un cadre de sécurité performant

Toutefois, avec la commodité entraînent des problèmes de sécurité potentiels. Que se passe-t-il si le fournisseur de paiement de doigts est piraté, et les dossiers sont acquis par des individus avec des motifs douteux? Il est absolument nécessaire de disposer de systèmes de chiffrement puissants pour accompagner ces technologies.

En outre, si des échantillons biologiques sont requis pendant le processus d’enregistrement, une logistique de santé doit être mise en œuvre pour la collecte et l’élimination.

Problèmes potentiels d’accessibilité

Si ces technologies deviennent de plus en plus courantes, on peut s’attendre à ce que les législateurs forcent les fournisseurs à offrir des systèmes alternatifs aux personnes handicapées (manquant de doigts ou ne pouvant pas les utiliser). Bien sûr, l’accessibilité est une noble cause et une nécessité. Toutefois, il oblige les entreprises actuellement impliquées dans le développement à élaborer un plan B dès le début.

Des entreprises à l’avant-garde

Le société britannique Sthaler est le créateur de «FingoPay» qui utilise la technologie de reconnaissance des veines. Il est actuellement dans l’incubateur Visa Europe Collab. L’été dernier, FingoPay a été lancé au public à Proud, un bar à Camden (Londres), et d’autres lieux à Cork, en Irlande.

Une autre société russe, Sonda Technologies, est le fabricant de «Pay by Finger», qui est basé sur la reconnaissance algorithmique avancée des motifs à la surface des doigts. Le système a été mis en œuvre à Azbuka Vkusa, une chaîne de supermarché à Moscou.

À mon avis, les technologies de paiement via les doigts sont les ultimes «wearables» : il est difficile de battre la commodité et les avantages qu’elles procurent. Le chemin à parcourir est long, mais ne soyez pas surpris si l’adoption explose en 2017.

Cet article est une traduction de la version originale anglaise “Paying with your finger — the ultimate convenience” publiée le 13 octobre 2016 sur BankNXT.

Written by

Founder of Nuadox | Tech & Innovation Commentator | Digital Strategist | MTL | More about me> psiarri.xyz

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store