Mes prédictions pour la fintech en 2018

Image for post
Image for post

Inutile de dire que l’année 2017 a été assez mouvementée pour l’écosystème mondial des technologies financières. De l’ascension fulgurante de bitcoin, à l’invasion des chatbots, à une foule de changements réglementaires tels que PSD2 en Europe, je pourrais continuer encore et encore. Sans plus tarder, voici mes prédictions pour 2018.

La capitalisation des crypto-monnaies continuera d’augmenter de façon exponentielle. Mais …

Beaucoup d’observateurs de crypto-monnaies prédisent de fortes augmentations de prix pour bitcoin et autres monnaies numériques. Par exemple, le cofondateur de TenX, Julian Hosp, a récemment déclaré que bitcoin pourrait atteindre 60 000 $ en 2018, et que c’est maintenant un bon moment pour acheter à un prix inférieur. D’un autre côté, Tom Lee, ancien directeur de JP Morgan, est plus prudent avec ses estimations, prévoyant 55 000 dollars d’ici cinq ans.

Pourtant, une question demeure … la volatilité va-t-elle persister? Je le crois personnellement. Rien que le 22 décembre, le bitcoin, le litecoin, l’ether et le bitcoin cash ont tous perdu plus de 30% de leur valeur. Au moment de la rédaction, toutes ont partiellement récupéré ces pertes. De telles fluctuations extrêmes continueront d’affecter négativement la perception des crypto-monnaies par les institutions financières traditionnelles et leurs clients.

Une collaboration internationale accrue entre les régulateurs financiers

En 2017, nous avons vu plusieurs régulateurs financiers de différents pays se regrouper pour participer à des bacs à sable réglementaires. Le récent accord conclu entre l’Autorité des marchés financiers en France et divers organismes de réglementation provinciaux du Canada, notamment la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario et l’Autorité des marchés financiers du Québec, en est un exemple frappant. L’accord stipulait: “Les autorités estiment qu’en coopérant les unes avec les autres, l’innovation dans les services financiers, la protection des investisseurs et, par la suite, la compétitivité seront renforcées sur leurs marchés respectifs.”

Dans la région Asie-Pacifique, un accord similaire a été conclu entre les régulateurs indonésien et australien: “L’accord fournit une plate-forme pour faciliter les échanges transfrontaliers de talents, de technologie et de capitaux et les entrées des entreprises fintech dans les deux pays.”

Je m’attends à ce que de telles collaborations se multiplient en 2018.

Offres de produits blockchain

Au début de 2017, je prévoyais que nous assisterions à une forte augmentation des cas de tests liés à la blockchain. Pour 2018, je prévois une explosion de «produits blockchain», notamment par des sociétés technologiques établies. Un exemple concret est le service Azure Blockchain, qui est offert à travers la place de marché Microsoft Azure.

En novembre dernier, Hewlett Packard a annoncé le lancement d’un produit blockchain en 2018 développé via la plate-forme Corda de R3. L’offre initiale de produits se concentrera, entre autres, sur des services tels que les paiements et la gestion d’identité.

Attachez vos ceintures: 2018 pourrait bien être une année remplie d’innovations en fintech et il pourrait y avoir d’éventuelles turbulences en cours de route.

— —

Ce texte en français est une traduction de la version originale anglaise “Phil Siarri’s fintech predictions for 2018” publiée sur BankNXT le 2 janvier 2018.

Written by

Founder of Nuadox | Tech & Innovation Commentator | Digital Strategist | MTL | More about me> psiarri.xyz

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store