La blockchain peut-elle atténuer la pauvreté dans le monde?

Image for post
Image for post

La chaîne de blocs (Blockchain) peut-elle freiner la pauvreté? C’est une question audacieuse, mais toutefois légitime. Je vais essayer d’y répondre.

Gestion de propriété immobilière

La technologie “Blockchain” peut convenir à l’enregistrement de la propriété immobilière, qu’elle soit dans un format numérique ou non. C’est un aspect qui a du sens dans les pays où la stabilité politique est imparfaite. Les habitants perdent leurs foyers le plus souvent en raison des guerres, de changement de régime politique et de la corruption.

Cela pourrait protéger les droits du propriétaire en cas de vol et permettre le règlement des différends. En outre, un tel cadre pourrait corriger le transfert de propriété après la vente et prévenir la fraude en raison de la nature irréversible des «blocs».

L’enregistrement de la propriété immobilière, comme les titres fonciers sur la chaîne de blocs, présente plusieurs avantages, comme la réduction des erreurs manuelles tout en améliorant les processus de sécurité pour le transfert de documents, de prêts hypothécaires ou de contrats.

Améliorer le sort des non bancaires

Les cryptomonnaies telles que bitcoin ont la capacité de complémenter les services de paiement existants, ce qui pourrait faciliter la vie des consommateurs de l’économie mondiale. Beaucoup de pays appauvris n’ont tout simplement pas l’abondance de succursales bancaires que vous pourriez trouver à Londres. Ce manque d’infrastructure financière constitue un obstacle majeur à la croissance économique durable.

Les transactions sont souvent menées sous la table, sans laisser de trace. Cela peut être un problème dans les pays en développement où il est difficile de prouver la propriété de l’actif financier.

La cryptographie des chaines de blocs le transfert numérique de propriétés d’une manière transparente et publique. Les comptes publics de la propriété et les transferts potentiels ne seraient pas refusés dans la cour de droit public, peu importe la corruption du gouvernement. Les téléphones mobiles seraient une façon logique de propager les cryptomonnaies, car leur adoption a augmenté rapidement ces dernières années. La propagation mondiale des téléphones mobiles intelligents est actuellement estimée à 30% et devrait atteindre 37% d’ici 2020.

Combattre les abus contres les migrants et la traite des êtres humains

Il y a des estimations de 232 millions de migrants sans papiers à l’échelle internationale, et le nombre continue d’augmenter. Beaucoup de ces personnes n’ont pas de documents d’identification formels dans leur nouveau lieu de résidence et donc sont souvent victimes et occupent une position désavantageuse dans le système financier.

Selon un rapport de 2013 de l’Unicef, plus de 200 millions d’enfants de moins de cinq ans dans le monde n’ont aucun type d’enregistrement à la naissance, ce qui les expose à des difficultés économiques et à l’exploitation. Sur la base d’estimations, 21 millions d’hommes, de femmes et d’enfants sont achetés et vendus à travers les frontières internationales chaque année et sont exploités en travaux forcés.

Un cadre d’identification numérique soutenu par une chaîne de bloc pourrait alléger la souffrance de ces populations en garantissant la vérification de l’identité de manière sûre et fidèle. Il est encore très tôt pour la chaîne de blocs, mais il y a espoir qu’elle puisse être utilisée pour le bien de la population mondiale.

Cet article est une traduction de la version originale anglaise “Can blockchain alleviate world poverty?” publiée sur BankNXT.

Written by

Founder of Nuadox | Tech & Innovation Commentator | Digital Strategist | MTL | More about me> psiarri.xyz

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store